Le camp américain de Croix-Chapeau

50 ans après le départ des Américains du sol français, et notamment de La Rochelle, le souvenir de leur présence se ravive chez ceux qui ont vécu cette époque et interroge les plus jeunes, qui découvrent un pan oublié des livres d’histoire. Depuis quelques années l’intérêt  suscité par le sujet va croissant.
Serge Extrade et Francis Lachaise, historiens passionnés, sont partis sur la piste des témoignages et documents éclairant l’origine de cette implantation américaine sur le sol français en temps de paix, l’organisation de cette « communauté » militaire, ainsi que les répercussions de cette présence sur la vie quotidienne des autochtones.
Les deux auteurs d’une trilogie sur le thème « Quand la 3ème guerre mondiale se préparait en Poitou-Charentes », proposent actuellement une conférence synthétique, s’appuyant sur  une visite virtuelle, de l’hôpital américain ultramoderne du Camp américain de Croix-Chapeau.
Une première conférence, suivie d’une dédicace, a eu lieu le Samedi 13 octobre 2012, à 20h30, à la salle socio-culturelle de Croix-Chapeau.
Si vous souhaitez bénéficier d’une conférence particulière dans vos locaux, ou d’une présentation des trois ouvrages sur La Rochelle pendant la présence des Américains, merci de me contacter par mèl ou téléphone.
Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Bien cordialement.
Francis LACHAISE
abcdif.editions@voila.fr
 
 
 
05.45.20.38.23
06.15.36.84.82
 
 ABC DIF EDITIONS
 "La Vallée"
752 route de la Jauvigère
16590 BRIE
Article paru dans « Sud-Ouest » octobre 2012
Auteur et historien
 
Saint-Jean-d'Angély
Auteur et historien
Serge Extrade présente ses ouvrages sur la présence américaine à La Rochelle de 1950 à
1967. 
La jeunesse de Serge Extrade, Rochelais d'origine, Mathalien de
coeur, a été marquée par la présence de troupes étrangères à La
Rochelle et ses environs.
Tout naturellement, après une licence de lettre, une maîtrise
d'histoire et un Capes d'histoire, il a été porté vers une carrière
d'enseignant, en qualité de professeur d'histoire et géographie. C'est
au collège Félix-Gaillard, de Cognac, qu'il rencontra un autre
passionné d'histoire contemporaine, Francis Lachaise, alors
professeur d'allemand.
Ensemble, ils écriront un premier ouvrage en 2004 : « La Rochelle
sous la botte allemande ». Par la suite, la présence de l'armée
américaine leur apportera un autre volet de la présence de troupes
étrangères dans l'agglomération rochelaise, cette fois en temps de
paix, avec « La Rochelle, base américaine de l'Otan, 1950-1967 », «
La Rochelle à l'heure américaine, 1950-1964 » et, aujourd'hui, une
retraite active leur a permis la sortie d'un nouveau livre, « Le camp
américain de Croix-Chapeau, 1952-1966 ».
Serge Extrade et Francis Lachaise présenteront ce dernier ouvrage,
ce soir à 20 h 30, à la salle culturelle de Croix-Chapeau. Lors de
cette conférence, les deux auteurs inviteront le public à une visite
virtuelle du 70e dépôt sanitaire et du 20e hôpital américain en
Europe, et la vie sur cette base au temps de la Guerre froide.
 
Article de « l’Hebdo 17 » octobre 2012
« Le fil conducteur des ouvrages de Serge Extrade et Francis Lachaise est l’hhistoire des troupes étrangères dans l’agglomération rochelaise. Après La Rochelle à l’heure Américaine 1950-1964 et La Rochelle, base américaine de l’Otan, 1950-1967, Le camp américain de Croix-Chapeau, 1952-1966 en est le troisième volet. Le camp américain est géographiquement situé sur la commune d’Aigrefeuille. Mais plus proche de Croix-Chapeau, plus facile à prononcer pour des soldats ne parlant pas français, son nom a été inscrit en lettres capitales sur les frontons des portes d’entrée nord et sud et ainsi dans la mémoire collective. Ces 59 hectares ont accueilli de 1954 à 1966 (La France quittant l’OTAN), le 70ème dépôt sanitaire de l’armée de terre américaine dont un hangar de 25000 m² pouvait abriter 1000 tonnes de médicaments ou produits pharmaceutiques. De 1956 à 1958, le 28ème hôpital américain y a été construit. Ultramoderne avec son long couloir central reliant sept bâtiments, il aurait pu accueillir 1000 lits en temps de guerre, mais en réalité sur les 200 disponibles, 60 lits seulement ont été occupés. Les bâtiments ont été utilisés comme casernement et ateliers pour tous corps de métiers. Un millier d’Américains et 200 Français ont cohabité dans cette enclave américaine viabilisée comme une ville avec rues, parkings, commerce et loisirs.
Une cité interdite aux autochtones, sauf pour les employés, et pour la porte ouverte annuelle. Ce qui a fait naître des légendes : « Il paraît que le grand hangar abrite une bombe atomique, et il existe sous l’hôpital un second hôpital souterrain beaucoup plus important. » Entre 1950 et 1960, on était en pleine guerre froide, et les commentaires allaient bon train. D’autant plus qu’une Troisième Guerre mondiale hantait les esprits. Serge Extrade, l’un des deux auteurs, explique que « ce livre a mis trois ans pour voir le jour. Et ce en raison des difficultés à avoir des témoignages. Les archives militaires américaines et françaises sont actuellement inaccessibles au public. Nous avons pu, toutefois, bénéficier du témoignage de deux Polonais, anciens gardes du camp, vivant, l’un à Angoulins et l’autre à Croix-Chapeau, ainsi que celui d’un ancien GI, Gary Clary, habitant La Rochelle, qui a été chauffeur du colonel. Tous les trois sont mariés à des Françaises. L’iconographie intègre les plans originaux de la construction du camp grâce à l’obligeance de son propriétaire actuel, Michel Gelizé. Nous avons eu également entre les mains de nombreuses photos de la construction et des photos d’époque prêtées par Martine Rivière-Dernoncourt. » L’histoire de ce camp américain rend palpable la « grande » histoire sur une période de 14 ans au cours de laquelle s’affrontèrent les blocs soviétique et occidental.
Pierre Girard/Bernadette Mathiot
 
4ème de Couverture :
« Le camp américain de Croix-Chapeau 1952-1966 » fait suite aux ouvrages « La Rochelle à l’heure américaine, 1950-1964 » et « La Rochelle, base américaine de l’Otan, 1950-1967 ». Il constitue un autre volet de la présence de troupes étrangères dans l’agglomération rochelaise en temps de paix.
 Situé à la sortie d’Aigrefeuille, en direction de La Rochelle, les vestiges de ce camp émergent des champs, étrange complexe de bâtiments colorés, dominés par un château d’eau.
 Quel est donc ce lieu isolé qui a alimenté les rumeurs les plus fantaisistes et reste encore entouré de mystère ? Dans les années 1950-1960, durant la guerre froide, on entendait dire : « Il paraît que le grand hangar abrite une bombe atomique et il existe sous l’hôpital un second hôpital souterrain, beaucoup plus important. »
 Centre médical stratégique de l’US Army, cet ensemble comprenait un dépôt sanitaire et un hôpital ultramoderne. Une Troisième Guerre mondiale hantait les esprits de l’époque, et le camp étant strictement interdit d’accès aux autochtones, la vérité et la fiction se mêlaient.
 « Le camp américain de Croix-Chapeau 1952-1966 » invite le lecteur à une visite virtuelle du « 70ème dépôt sanitaire » et du « 28ème hôpital américain » et le plonge dans la vie sur cette base au temps de la guerre froide. Cette reconstitution a été possible grâce aux nombreux témoignages recueillis auprès de soldats américains, de Polonais en charge de la surveillance du camp, ainsi que de Français employés sur le site par l’Armée américaine. L’iconographique de cet ouvrage, intégrant des plans originaux des constructions, rend palpable le quotidien dans ce lieu chargé d’histoire. 
F.L.
Maquette et composition : ABC DIF Editions
ISBN 13 : 978-2-9522279-7-1
Prix public : 19,50 €
 
Pour vous procurer cet ouvrage et ceux que nous diffusons, rendez-vous sur le lien suivant (copier le dans votre navigateur)
http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_ss_i_0_8?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=lachaise+francis&sprefix=lachaise%2Cstripbooks%2C0
ou bien allez sur www.amazon.fr et cherchez dans la rubrique « livres français » : Lachaise francis. Regardez les livres publiés et faites votre choix. Amazon.fr se chargera de transmettre votre commande.
Ou encore, envoyez un mail à : abcdif.editions@voila.fr pour demander comment se le procurer, nous vous répondrons rapidement.
Bonne lecture

Autres ouvrages disponibles sur www.amazon.fr

La présence des soldats allemands et la mise en place de l'occupation durant une année : obligations, restrictions, interdictions sont à l'ordre du jour.

12,50 €

La présence de soldats américains sur le sol français en temps de paix durant la guerre froide. Le côté culturel et social. Ce que les Américains ont apporté dans leurs valises.

 

19,50 €

La seconde partie du travail sur la présence des soldats américains durant la guerre froide sur le sol français, notamment dans l'agglomération rochelaise: c'est avant tout une présence militaire qui s'impose.

20 €

Pour comprendre pourquoi des soldats américains sont stationnés sur le sol français dans les années 1950-1960, un ouvrage aisé à lire et qui pose les principales questions.

12,50

Un ouvrage qui donne un regard particulier sur l'appréhension du nazisme.

13.50 €

visites